PORSCHE 996-997-991 Passion...aimant

Sixtine, Seth et Wan se détendent sans se prendre trop au sérieux. Et vous ?
 
AccueilPortailS'enregistrerFAQConnexion
Petites annonces

Derniers sujets
» Help : Fuite de direction assistée
Aujourd'hui à 1:16 par rickyan

» Remplacement des biellettes de barres stabilisatrices AV et AR, sur 996
Aujourd'hui à 0:58 par rickyan

» 100 000 kms
Aujourd'hui à 0:53 par rickyan

» Disques et plaquettes
Aujourd'hui à 0:49 par bernie2b

» Hello à tous
Hier à 23:53 par Gillou91

» Céramique sur la Noiraude
Hier à 22:19 par Taxy68

» nouveau venu de la suisse
Hier à 20:16 par piwi

» Présentation
Hier à 18:50 par mataïva66

» Nettoyage moteur à l’hydrogène
Hier à 12:12 par Domtom77

» Bras arriere inferieur reglable Bras996 turbo
Lun 20 Nov 2017 - 21:03 par remus

» Présentation
Lun 20 Nov 2017 - 16:50 par mataïva66

» houveau sur le forum, mais Porschiste depuis pas mal d'années.
Lun 20 Nov 2017 - 15:04 par claude81

» Nouveau Membre region PACA
Lun 20 Nov 2017 - 14:36 par claude81

» Nouveau passionné sans porsche
Lun 20 Nov 2017 - 14:33 par claude81

» 1 nouveau de plus
Lun 20 Nov 2017 - 14:25 par claude81

» P'tit Nouveau
Lun 20 Nov 2017 - 11:22 par claude81

» CHARTE DU FORUM A LIRE IMPERATIVEMENT
Lun 20 Nov 2017 - 11:15 par claude81

» 997 turbo phase II
Dim 19 Nov 2017 - 18:19 par piwi

» Pneus hiver pour 996
Dim 19 Nov 2017 - 14:25 par mataïva66

» Panne relais pompe à essence
Dim 19 Nov 2017 - 14:20 par DUMONT

» surveillance sujets
Dim 19 Nov 2017 - 0:38 par mataïva66

» Surconsommation et sortie échappement noir côté droit
Sam 18 Nov 2017 - 23:16 par drs96

» Je me lance ... j'ai peur ...
Sam 18 Nov 2017 - 14:35 par dicknroll

» Perte mystère de LDR
Sam 18 Nov 2017 - 7:58 par Fab996tt

Mots-clés
batterie siege arriere silencieux durametric huile amortisseur bruit boite mise train jour modification pcm1 Filtre pneus entretien echappement avant frein Piwi code moteur Amortisseurs panne capote
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
porschiste
Porschiste.com
Faisons la route avec eux ou eux avec nous, une passion c'est communicatif et très contagieux.
Les posteurs les plus actifs du mois
Flat Drôme
 
mataïva66
 
phil74
 
Gillou91
 
roda16
 
benfuit
 
piwi
 
Chinô
 
Énanie
 
cigale13
 
BOXSTER - CAYMAN

My.Porsche-99x.info
La partie sérieuse du forum

Partenaires Pro

EP Automotive













Site
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Porsche 550 Spyder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Milax Le Vagabond
Le disciple du Sage
Le disciple du Sage
avatar

Age : 54

MessageSujet: Porsche 550 Spyder   Lun 23 Aoû 2010 - 13:54



(Infos glanées sur le Web)
Lorsque la Porsche 550 fut dévoilée en octobre 1953, au Salon de
l'Automobile de Paris, elle suscita un intérêt immense auprès du
public et des spécialistes. Dans les années qui suivirent, ce furent
ses rivales sur les circuits du monde entier qui durent faire
attention à la petite Porsche, ouverte et basse, conçue pour la
compétition dès le premier trait sur la planche à dessin. Peu après
ses débuts à Paris, la 550 reçut l'appellation «spyder» (voiture
légère et ouverte), terme utilisé dans la construction de diligences
en Angleterre.

Aujourd'hui encore, le 550 Spyder a la réputation d'être une voiture
de sport extrêmement compétitive. Deux événements restent ancrés
dans la mémoire des passionnés d'automobile. Le premier, c'est la
Carrera Panamericana de 1954 au Mexique. Talonnant deux Ferrari
nettement plus puissantes, Hans Herrmann s'adjugea la troisième
place au classement général et sortit vainqueur de sa catégorie à
l'issue de la course sur route qui était à l'époque de loin la plus
rapide et la plus impitoyable au monde. Arborant de grands
autocollants de ses sponsors (Fletcher Aviation, Telefunken,
Castrol) et des ailerons arrière rouges, la Porsche engagée dans
cette course brille aujourd'hui encore sur de nombreuses affiches.

La mort de l'acteur James Dean («A l'Est d'Eden», «La fureur de
vivre», «Géant») reste également ancrée dans les esprits. Le 30
septembre 1955, après la fin du tournage de «Géant», James Dean et
le mécanicien Porsche Rolf Wütherich étaient en route vers un
circuit à Salinas (Californie). avec le 550 Spyder privé de Dean.
«Little Bastard» (petit salaud), voilà le nom que l'acteur, qui
était aussi un pilote de talent, avait donné à sa Porsche. Une
grosse voiture lui brûla la priorité. Dean, alors âgé de 24 ans, ne
put l'éviter James Dean mourut sur le coup, Wütherich fut
grièvement blessé.

_________________
Intermittent du forum passé du coté obscure en attendant qu'il donne la 991, Le cheval contre une hélice....
Revenir en haut Aller en bas
Milax Le Vagabond
Le disciple du Sage
Le disciple du Sage
avatar

Age : 54

MessageSujet: Re: Porsche 550 Spyder   Lun 23 Aoû 2010 - 14:10



Suspension à roues indépendantes et barres de torsion
L'équipe Porsche officielle s'imposa bien avant 1953 dans le cadre
des compétitions nationales et internationales sur circuit avec des
356 optimisées. Certains pilotes privés, comme Walter Glôckler,
avaient construit des véhicules de compétition spéciaux sur une base
technique Porsche, avant que l'usine n'en fasse de même.

Pour la conception du type 550 au début de l'année 1953, l'ingénieur
Porsche Wilhelm Hild s'inspira d'une Porsche Glôckler. Comme cette
dernière, la 550 disposait d'un châssis plat en tubes soudés.

Tous les modèles 550 étaient dotés d'une suspension à roues
indépendantes et de barres de torsion. La suspension avant, la
direction, les roues et les freins étaient empruntés à la 356.
Contrairement à ce que l'on aurait tendance à croire, la désignation
du type de cette voiture de course n'avait den à voir avec son
poids, 550 kilogrammes en l'occurrence. Il s'agissait tout
simplement de la 550ème conception Porsche.

Dans un premier temps, le moteur était également repris de la 356.
Il n'échappa cependant pas aux spectateurs attentifs d'une course de
voitures de sport disputée en août 1953 au Nürburgring qu'une
Porsche émettait un bruit tout à fait différent de celui des autres
Porsche du peloton. Mais ce n'est que plus tard que l'on apprit que
Hans Herrmann et Fritz Huschke von Hanstein avaient profité de la
course pour tester le moteur dit «Fuhrmann». Le moteur à quatre
arbres à cames conçu par le Dr Ernst Fuhrmann, qui développait
jusqu'à 185 ch dans sa version deux litres, apporta une contribution
déterminante aux succès sportifs de Porsche jusque dans les années
soixante. Le moteur portait le numéro de conception 547. Fuhrmann,
plus tard Président du Directoire de Porsche, avait en effet entamé
la conception de ce moteur un peu avant que Wilhelm Held ne se mit à
construire la Porsche 550.

110 ch, 7.800 tours/minute maxi
Sur le type 550, le quatre cylindres «Fuhrmann» délivrait 110 ch à
7.800 tours/minute à partir d'une cylindrée de 1.498 centimètres
cube. Ce moteur équipait aussi la Porsche de Hans Hermann lors de la
Carrera Panamericana de 1954. Hans Herrmann y distança des voitures
dotées de moteurs de bien plus grande cylindrée, alignées par des
constructeurs de renom. La puissance du moteur, le faible poids et
l'excellente maniabilité du 550 Spyder valurent de nombreux succès à
la jeune entreprise de voitures de sport de Zuffenhausen, même aux
Mille Miglia, la célèbre course routière en Italie.

En 1956, la 550 A entra sur scène. Elle avait troqué le châssis plat
pour un châssis multitubulaire plus léger et nettement plus rigide.
La puissance du moteur était passée à 135 ch. C'est avec la 550 A
que Porsche put fêter la première victoire au classement général
d'une épreuve du Championnat du Monde des marques : l'Italien
Umberto Maglioli fit en effet sensation en remportant la Targa
Florio en 1956.


_________________
Intermittent du forum passé du coté obscure en attendant qu'il donne la 991, Le cheval contre une hélice....
Revenir en haut Aller en bas
Milax Le Vagabond
Le disciple du Sage
Le disciple du Sage
avatar

Age : 54

MessageSujet: Re: Porsche 550 Spyder   Lun 23 Aoû 2010 - 14:18



Développement moteur

Un concentré de puissance complexe: le moteur Fuhrmann
Il est rare qu'un moteur porte le nom de son concepteur. La
mécanique du Porsche 550 Spyder est l'une de ces exceptions. Dans le
langage usuel des amateurs de Porsche, ce moteur dont la cylindrée
originelle était de 1.498 cm3 s'appelle donc «moteur Fuhrmann». Pour
le jeune ingénieur Emst Fuhrmann, la conception de ce moteur fut
l'objet de sa thèse de doctorat, intitulée « La commande des
soupapes des moteurs à combustion interne tournant à haut régime»
(«Ventiltrieb bei schnell laufenden Verbrennungsmotoren»). Le
Professeur Dr Ernst Fuhrmann allait ensuite faire carrière chez
Porsche. En 1976, il fut nommé Président du Directoire de la société
Porsche AG.

Le quatre cylindres Fuhrmann, appelé aussi «moteur Carrera» et
construit entre 1954 et 1965, se distinguait par toutes les qualités
que l'on attend d'un bon moteur de sport : puissance élevée, régimes
élevés, facilité d'utilisation, belle sonorité. L'entraînement des
arbres à cames par maitres arbres, le double allumage ; soit deux
bougies d'allumage par cylindre ainsi que deux bobines d'allumage et
deux distributeurs , le roulement à rouleaux et un ventilateur à
action double côté ; voilà les principales caractéristiques de ce
moteur, baptisé type 547. Les initiés en déduisent logiquement qu'il
s'agissait de la 547ème conception de la maison Porsche.

Le 2 avril 1953, le moteur Fuhrmann tourna pour la première fois sur
banc. La puissance du 547 était de 110 ch à 7.800 tours/minute. En
1955, Porsche décida de proposer ce moteur à cylindres à plat aussi
sur les voitures de sport de série. La 356 A Carrera délivrait 100
ch. En 1956, sur la Porsche 550 A, la puissance grimpa à 135 ch.

La progression ne s'arrêta pas là. Sur le banc d'essai, 164 ch
furent relevés sur des versions de 1,6 litre. C'est sous le capot de
la Porsche 904 que ce moteur ; désigné alors par le numéro 587 ;
atteignit sa puissance maximale. Portés à une cylindrée de deux
litres, les moteurs délivraient un maximum de 180 ch'. Pilotée par
Colin Davis/Antonio Pucci, une 904 GTS équipée du moteur Fuhrmann
sortit victorieuse de la Targa Florio de 1964. En 1965, Eugen
Bôhringer/Rolf Wütherich se classèrent deuxièmes du Rallye Monte
Carlo avec une 904 à quatre cylindres.

La puissance débitée par le moteur Fuhrmann aurait aussi suffi à la
Porsche 911 présentée en 1963. Mais pour construire ce moteur en un
nombre relativement important, la conception était trop complexe et
n'était donc pas justifiée sur le plan économique.

Hans Mezger, longtemps motoriste chez Porsche, se rappelle : «Le
réglage d'un moteur Fuhrmann était difficile. Dans le monde entier,
on comptait peut être huit ajusteurs doués d'un doigté particulier
qui en étaient capables. Aujourd'hui, ils sont encore moins
nombreux.» De plus, à cause de ses maîtres arbres, le moteur était
trop bruyant pour une voiture de sport devant aussi offrir du
confort pour les voyages. Ainsi Ferry Porsche décida de faire
développer un six cylindres pour la Porsche 911.

_________________
Intermittent du forum passé du coté obscure en attendant qu'il donne la 991, Le cheval contre une hélice....
Revenir en haut Aller en bas
Milax Le Vagabond
Le disciple du Sage
Le disciple du Sage
avatar

Age : 54

MessageSujet: Re: Porsche 550 Spyder   Lun 23 Aoû 2010 - 14:21



Fiche technique

Moteurquatre cylindres atmosphérique à culasse deux soupapes,
refroidi par air, quatre arbres à cames en tête avec
entraînement par maîtres arbres.

Puissance 110 ch à 7.800 tours/minute

Cylindrée 1.498 cm3

Système d'allumagedouble allumage

Alimentation deux carburateurs inversés double corps du type
Solex 40 PJJ

Transmission boîte à quatre vitesses, différentiel autobloquant

Châssis châssis plat en tubes soudés, suspension à roues
indépendantes, barres de torsion, freins à tambour

Dimensions et poidsempattement 2.100 mm, longueur 3. 600 mm,
poids 550 kg

Performancesvitesse maxi. 220 km/h - accélération de 0 à 100
km/h inférieure à 10 secondes

_________________
Intermittent du forum passé du coté obscure en attendant qu'il donne la 991, Le cheval contre une hélice....
Revenir en haut Aller en bas
PAPANG31
5000 tr/m
5000 tr/m
avatar

Age : 59

MessageSujet: Re: Porsche 550 Spyder   Lun 23 Aoû 2010 - 15:31

Très intéressant

Mad

Merci M'sieur Milax
Revenir en haut Aller en bas
Milax Le Vagabond
Le disciple du Sage
Le disciple du Sage
avatar

Age : 54

MessageSujet: Re: Porsche 550 Spyder   Lun 23 Aoû 2010 - 16:34

Comme ca Monsieur Neron voit que je passe mon temps qu'a dire des betises.
En tout cas merci de ton accueil.

_________________
Intermittent du forum passé du coté obscure en attendant qu'il donne la 991, Le cheval contre une hélice....
Revenir en haut Aller en bas
Milax Le Vagabond
Le disciple du Sage
Le disciple du Sage
avatar

Age : 54

MessageSujet: Re: Porsche 550 Spyder   Lun 23 Aoû 2010 - 20:42



Porsche 550 1500 RS Spyder Carrera Panamericana

_________________
Intermittent du forum passé du coté obscure en attendant qu'il donne la 991, Le cheval contre une hélice....
Revenir en haut Aller en bas
Milax Le Vagabond
Le disciple du Sage
Le disciple du Sage
avatar

Age : 54

MessageSujet: Re: Porsche 550 Spyder   Lun 23 Aoû 2010 - 20:44



Porsche 550 Spyder James Dean Little Bastard

_________________
Intermittent du forum passé du coté obscure en attendant qu'il donne la 991, Le cheval contre une hélice....
Revenir en haut Aller en bas
Milax Le Vagabond
Le disciple du Sage
Le disciple du Sage
avatar

Age : 54

MessageSujet: Re: Porsche 550 Spyder   Lun 23 Aoû 2010 - 20:48



Porsche 550 coupé :

Un an avant que Porsche ne démarre la production du légendaire Spyder 550 RS, une expérimentation de coupé est réalisée sur circuit, avec un certain succès. Toutefois, le choix du roadster s'imposa, notamment en raison de cette préférence de carrosserie sur le marché américain.

Pour Le Mans, la première 550 et un second exemplaire furent engagés, tous les deux ayant adopté une carrosserie de coupé dessinée par Erwin Komenda. Le coupé, à l'aérodynamique plus favorable, permettait d'atteindre des vitesses supérieures au roadster, notamment dans la longue ligne droite du circuit. Les pilotes Richard Frankenberg et Paul Frère finiront 15ème au classement général, juste devant Helm Glöckler et Hans Herrmann dans la seconde voiture.


_________________
Intermittent du forum passé du coté obscure en attendant qu'il donne la 991, Le cheval contre une hélice....
Revenir en haut Aller en bas
bertrand
Le cercle des Porschistes
Le cercle des Porschistes
avatar

Age : 53

MessageSujet: Re: Porsche 550 Spyder   Lun 23 Aoû 2010 - 23:39

Merci Milax pour ce rappel historique.
Revenir en haut Aller en bas
Milax Le Vagabond
Le disciple du Sage
Le disciple du Sage
avatar

Age : 54

MessageSujet: Re: Porsche 550 Spyder   Mar 24 Aoû 2010 - 8:37

Je me demande si je continue ou pas ce type d'infos, perso je trouve cela sympa, mais si je suis le seul, que peu d'intérêt, déjà que je vais bientôt être taxé sur le nombre de post,...

_________________
Intermittent du forum passé du coté obscure en attendant qu'il donne la 991, Le cheval contre une hélice....
Revenir en haut Aller en bas
NeronLeVelu
Le Maître
Le Maître
avatar

Age : 47

MessageSujet: Re: Porsche 550 Spyder   Mar 24 Aoû 2010 - 15:25

Milax a écrit:
Comme ca Monsieur Neron voit que je passe mon temps qu'a dire des betises.
En tout cas merci de ton accueil.

j'ai rien vu ....


Mizaru

_________________
La clé à gauche et l'essence devant, c'est pas la référence ? Ah bon, remettez moi une 911 dans ce cas.
La lumière est à gauche, comme la clé
Revenir en haut Aller en bas
http://whoopsgate.dyndns.org/media/996/996-01.JPG
bertrand
Le cercle des Porschistes
Le cercle des Porschistes
avatar

Age : 53

MessageSujet: Re: Porsche 550 Spyder   Mar 24 Aoû 2010 - 22:25

Moi, ça m'a plu.
Revenir en haut Aller en bas
Milax Le Vagabond
Le disciple du Sage
Le disciple du Sage
avatar

Age : 54

MessageSujet: Re: Porsche 550 Spyder   Mer 25 Aoû 2010 - 8:28

Prochain papier, les pas connues de la marques : Surprise Surprise...

_________________
Intermittent du forum passé du coté obscure en attendant qu'il donne la 991, Le cheval contre une hélice....
Revenir en haut Aller en bas
NeronLeVelu
Le Maître
Le Maître
avatar

Age : 47

MessageSujet: Re: Porsche 550 Spyder   Mer 25 Aoû 2010 - 12:30

chouette des carrosserie apal 904, a non ca c'est pas des vrai, mais certains carrossiers italien amis de monsieur porsche on fait quelques modeles spéciaux ... il me semble

_________________
La clé à gauche et l'essence devant, c'est pas la référence ? Ah bon, remettez moi une 911 dans ce cas.
La lumière est à gauche, comme la clé
Revenir en haut Aller en bas
http://whoopsgate.dyndns.org/media/996/996-01.JPG
Milax Le Vagabond
Le disciple du Sage
Le disciple du Sage
avatar

Age : 54

MessageSujet: Re: Porsche 550 Spyder   Mer 25 Aoû 2010 - 16:53

Chutttt !!!!!!!!!!!!

_________________
Intermittent du forum passé du coté obscure en attendant qu'il donne la 991, Le cheval contre une hélice....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Porsche 550 Spyder   

Revenir en haut Aller en bas
 
Porsche 550 Spyder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2010 - [Porsche] 918 Spyder
» Porsche 918 Spyder
» R8 V10 Spyder
» Porsche 550 Spyder
» Porsche Boxster Spyder

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PORSCHE 996-997-991 Passion...aimant :: Multi Media :: Un peu de Culture-
Sauter vers: